Alexandre Shields / Le Devoir :

David Hamilton a présidé le comité qui a recommandé l’approbation du pipeline Kinder Morgan

L’Office national de l’énergie vient de désigner David Hamilton comme président par intérim pour le projet Énergie Est, a constaté Le Devoir. C’est lui qui présidait le comité qui a recommandé au gouvernement fédéral d’approuver le controversé pipeline Trans Mountain, de Kinder Morgan. C’est maintenant lui qui désignera les membres du comité qui étudiera le projet de TransCanada.

Par la voie d’une simple note informative publiée dans la section du site de l’Office national de l’énergie (ONE) consacrée à Énergie Est, l’organisme fédéral a annoncé que David Hamilton « a été autorisé par ses collègues à occuper les fonctions de président par intérim et d’exercer les pouvoirs afférents à celles-ci » pour le projet de pipeline de TransCanada.

M. Hamilton est un membre « temporaire » de l’ONE dont le mandat avait été renouvelé en 2015 par le gouvernement de Stephen Harper, et ce, juste avant l’élection du gouvernement libéral de Justin Trudeau.

C’est lui qui « désignera les membres qui feront partie du comité », a aussi confirmé l’Office dans une réponse transmise par courriel. Cela signifie qu’il devra nommer les nouveaux membres qui mèneront l’évaluation fédérale du projet de pipeline Énergie Est.

Les trois membres du comité qui dirigeait les audiences pour le projet de TransCanada ont dû se récuser en septembre. Ils avaient organisé en 2015 une rencontre privée avec Jean Charest pour discuter du projet, alors que M. Charest était consultant pour la pétrolière albertaine.

Lire sur Le Devoir