Justine Cossette Gervais, étudiante en sciences humaines au Collège Laflèche / Opinion, Le Nouvelliste :

Que devrait faire le Canada concernant l’enjeu des changements climatiques? Pourquoi pas construire un oléoduc qui traverserait l’Alberta, la Saskatchewan, le Manitoba, l’Ontario, le Québec et le Nouveau-Brunswick et qui transporterait 1,1 million de barils de pétrole par jour. C’est ce que propose le projet Énergie Est de TransCanada. Pourtant, comme on sait que l’homme est responsable du réchauffement climatique, on devrait se rendre à l’évidence qu’il faut changer d’orientation en matière énergétique, ce qui nous libérerait de notre dépendance au pétrole qui ne va pas en diminuant.

Il faut définitivement arrêter de dire que le passage d’un oléoduc sur le territoire québécois aurait des répercussions positives importantes sur notre économie. Les retombées économiques versus le risque de déversement qui engendrerait des coûts astronomiques n’en valent catégoriquement pas la peine.

Lire sur Le Nouvelliste