Fanny Lévesque / Le Soleil :

(Sept-Îles) Difficile d’y croire, mais l’histoire est vraie. Un ours polaire s’est invité tout près du village de Saint-Augustin en Basse-Côte-Nord. Une visite peu ordinaire qui a causé tout un branle-bas.

«C’est plus que vrai. L’ours est arrivé par les banquises», confirme l’adjoint au soutien opérationnel à la direction de la protection de la faune, le sergent Michel Gagnon. La présence de l’animal a été signalée aux autorités mercredi en milieu d’après-midi. «Il était environ à un demi-kilomètre du village», explique M. Gagnon.

Rapidement, des agents de la faune ont été dépêchés sur place pour «sécuriser le village et empêcher qu’il s’en approche». Les rangers des Forces armées canadiennes sont aussi intervenus pour «escorter» la bête en motoneige jusqu’à environ 4,5 km de la localité, située à l’ouest de Blanc-Sablon, à quelque 800 km de Sept-Îles.

Lire sur Le Soleil

Ajout :

Le Soleil : Peu d’espoir pour l’ours polaire de la Côte-Nord