ICI Radio-Canada :

La nourriture que consomment les ours polaires pendant le dégel ne leur apporte pas plus d’énergie que s’ils ne mangeaient pas du tout, selon une récente étude codirigée par un biologiste de l’Université de l’Alberta. Étant donné que la glace de la baie d’Hudson gèle plus tard et qu’elle fond plus tôt, l’étude conteste le fait que les ours polaires réussissent à s’adapter à une saison des glaces plus courte en mangeant des aliments comme les carcasses de caribous, les oeufs d’oies ou des plantes.