Valérie Gaudreau / Le Soleil :

(Québec) Le parc du Mont-Bélair s’agrandit. La Ville de Québec a acquis 112 hectares du gouvernement du Québec pour préserver et aménager ce milieu naturel.

La municipalité a payé 621 439 $ pour ce terrain qui appartenait au ministère des Transports et au Centre de services partagés du Québec.

La nouvelle partie de ce parc du secteur Val-Bélair est située dans la portion ouest du Mont-Bélair, de la tour de télécommunications au sommet du mont jusqu’au lac Alain et inclut les lignes de transmission d’Hydro-Québec.

Cette acquisition «confirme la volonté de la Ville de poursuivre les aménagements de ce parc naturel afin d’en préserver la faune et la flore et d’augmenter son offre d’activités de plein air et de loisir», indique la Ville dans un communiqué publié mercredi.

Lire sur Le Soleil