ICI Radio-Canada :

Selon un communiqué publié par Équiterre, le Comité permanent de l’agriculture et de l’agroalimentaire de la Chambre des communes n’aurait convoqué que des représentants de l’industrie des pesticides à ses travaux sur le retrait éventuel des néonicotinoïdes, des substances particulièrement nocives pour les abeilles. Équiterre déplore également qu’Environnement et Changement climatique Canada, ni aucun groupe environnemental ne se retrouve dans la liste des témoins.

Source : ICI Radio-Canada