Stéphanie Bérubé / Journaliste, La Presse :

Dominique Legendre est productrice d’agneaux dans la région de Bellechasse, face à l’île d’Orléans. Elle fait aussi un peu de canard, de porc et des poulets, mais très peu. Cent poulets par été, pour être précis. Ses poulets partent très vite. Sa famille, ses amis, quelques clients qui achètent son agneau et hop, c’est fini pour l’année. Si elle avait le choix, elle augmenterait sa production estivale à 500 poulets, ce qui lui permettrait d’en vendre dans les marchés et aussi dans les paniers de la coopérative La Mauve, à laquelle elle appartient. Mais c’est impossible.

Lire sur La Presse

Pétition : Pour un poulet différent au Québec

Facebook : Coopérative La Mauve