Martin Croteau / La Presse :

Le pétrole bitumineux est plus polluant que le pétrole classique car il faut consommer de grandes quantités d’énergie pour chauffer le sable et en dégager le bitume. Lors de son étude du projet d’oléoduc Keystone XL, le département d’État américain avait calculé que le brut albertain émettait 17 % plus de gaz à effet de serre (GES) que le brut classique Mais l’écart est encore plus marqué, peut-on lire dans le rapport de Statistique Canada. L’organisme fait sien le calcul du Carnegie Endowment for International Peace, selon lequel le pétrole lourd non classique émet 50 % plus de GES que le brut léger. (…) La production de pétrole et de gaz est maintenant responsable de 26,2 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) du Canada, confirme Statistique Canada. Ce secteur industriel a dépassé celui des transports comme la plus importante source de pollution. À elle seule, l’industrie des sables bitumineux génère 9,3 % des émissions canadiennes.

Lire sur La Presse

Note de Statistique Canada : EnviroStats: Le mouvement des sables bitumineux au Canada : production, distribution et répercussions du pétrole, 2005 à 2014