ICI Radio-Canada avec CBC :

Les autorités fédérales ont évacué les membres d’équipage d’un petit pétrolier qui s’est échoué près de Sydney Mines, en Nouvelle-Écosse, dimanche matin.

petrolier-echoue-au-cap-breton_pf

L’équipage est sain et sauf, et aucune pollution n’est signalée, selon le ministère des Pêches et des Océans (MPO).

Il s’agit du pétrolier Arca 1. C’est un navire de mazoutage, précise le MPO. Il sert à faire le plein d’autres navires.

La Garde côtière canadienne a été appelée sur les lieux. « Le navire Arca 1 s’est échoué juste au nord de Sydney Mines, en Nouvelle-Écosse. Il avait perdu la puissance du moteur », explique Kyle Jarvis, de la Garde côtière.

Lire sur ICI Radio-Canada

Un pétrolier s’est échoué près de la côte de la Nouvelle-Écosse

Agence QMI :

(…) Un porte-parole du ministère des Pêches et Océans Canada a confirmé au réseau Global News que la priorité était de s’assurer d’abord de la sécurité de l’équipage et ensuite de vérifier qu’il n’y avait aucune fuite de carburant.

Toujours selon Global News, la Garde côtière doit aussi dépêcher une équipe d’intervention environnementale sur place afin de collaborer avec les propriétaires du navire pour la suite des choses.

Lire sur Le Journal de Montréal

Ajout :

Sauvetage spectaculaire de l’équipage d’un pétrolier échoué au large du Cap-Breton

Stéphane Parent / ICI Radio-Canada :

Un pétrolier s’est échoué ce week-end à Little Pond, sur la côte escarpée de la Nouvelle-Écosse, après avoir subi une panne motrice et les équipes de secours ont réussi à extirper six personnes du navire en difficulté.

La Garde côtière affirme qu’il n’y a aucune information indiquant que le mauvais temps a joué un rôle dans la panne du moteur du navire, mais que la tempête a aidé à repousser le navire plus près du rivage.

Anne Miller, directrice régionale de la région atlantique de la Garde côtière canadienne, a déclaré que le navire-citerne transportant du carburant pour d’autres navires se dirigeait vers Sydney, deuxième ville en importance en Nouvelle-Écosse.

Le ministère canadien des Pêches et des Océans affirme que l’équipage du navire est en sécurité et que les six membres sont maintenant à Sydney, soit à environ 32 kilomètres au sud de Little Pond.

« La coque du navire n’a pas été compromise, et il n’y a pas de rapport de pollution. Il y a cependant environ 15 tonnes de carburant à bord », a-t-elle souligné.

Lire sur ICI Radio-Canada

Le Devoir : Pétrolier échoué en Nouvelle-Écosse : le BST ouvre une enquête