Democracy Now!

 

Une tribu sioux s’oppose à un oléoduc: des violences éclatent

AFP :

Des affrontements violents ont eu lieu samedi soir près d’une réserve sioux du Dakota du Nord où des manifestants se sont installés pour protester contre la construction d’un oléoduc qui menace selon eux des sites sacrés. Les échauffourées ont eu lieu à Cannon Ball, au milieu des immenses prairies de cet État du nord des États-Unis. Les Sioux de la réserve de Standing Rock affirment que les équipes de construction ont, en creusant, détruit plusieurs sites sacrés d’inhumation et de prière. Les manifestants en colère ont franchi une barrière et des affrontements ont éclaté avec des gardes de sécurité accompagnés de chiens qui ont utilisé des gaz lacrymogènes. «Ils ont essayé de nous repousser avec leurs camions et leurs bulldozers, mais nous avons insisté», a raconté à l’AFP Seeyouma Nashcid, venu de l’Arizona.

Lire sur La Presse

National Observer (en anglais) : Dakota Access Pipeline protesters attacked by dogs and mace