Martin Croteau / La Presse :

(Québec) Le gouvernement Couillard «éveille la méfiance de la population» en autorisant TransCanada à mener des sondages géotechniques dans un milieu humide alors que l’entreprise n’a pas répondu à toutes ses questions sur son projet Énergie Est, a dénoncé Québec solidaire mardi.

Découvrez plus de 500 articles sur le pipeline d’exportation Énergie Est

«Lorsque le ministère de l’Environnement pose ses questions, il me semble que c’est la moindre des choses d’avoir des réponses avant d’agir», a dénoncé la députée solidaire Manon Massé.

La Presse a rapporté mardi que Québec a octroyé un certificat d’autorisation à TransCanada pour le prélèvement de deux carottes de terre aux abords de la rivière du Nord, à Saint-André-d’Argenteuil. Ce feu vert est survenu même si le ministre de l’Environnement, David Heurtel, attend toujours des réponses aux 200 questions qu’il a posées au sujet de l’étude d’impact du projet, rendue en juin.

Lire sur La Presse