Valérie Gaudreault / Le Soleil :

(Québec) Les places publiques éphémères poussent partout en ville et leur succès estival ne se dément pas. La prochaine étape est-elle d’en profiter aussi l’hiver? Plusieurs y pensent. «Je rêve qu’on puisse trouver quelqu’un pour collaborer avec nous pour faire un projet en hiver. Ce serait fantastique!» lance Alejandra De la Cruz, designer urbain et cofondatrice de l’Atelier Le Banc. La jeune entreprise a conçu cinq de la dizaine de places publiques éphémères qui se distinguent par des bancs de bois, de la verdure, un mobilier coloré de style bistro. Un piano public, aussi, parfois, comme c’est le cas dans Limoilou et Saint-Roch.

Lire sur Le Soleil