Gilles L. Bourque et Robert Laplante / IRÉC :

L’Institut de recherche en économie contemporaine publie (IRÉC) aujourd’hui une note d’intervention sur l’éventuel Plan Climat Canada. Les auteurs recommandent l’imposition d’un moratoire sur le développement du pétrole issu des sables bitumineux. « À la veille de la clôture de la COP21, le Canada désirait se présenter comme un leader de la lutte au réchauffement en se joignant à la Coalition des hautes ambitions; mais il semble incapable aujourd’hui d’envisager le seul scénario qui lui donnerait des chances raisonnables de se maintenir à la hauteur de ses prétentions, soit un moratoire sur les augmentations de la production du pétrole », ont expliqué les deux auteurs de la note, Gilles L. Bourque et Robert Laplante.

Lire sur l’IRÉC

Télécharger la note de l’IRÉC