Un texte de Marc-Antoine Ménard, avec la collaboration de Benoît Chapdelaine et François Cormier / ICI Radio-Canada :

Le conseil d’arrondissement du Plateau-Mont-Royal a adopté, lundi soir, une ordonnance visant à réduire la vitesse maximale autorisée à 40 km/h dans ses rues artérielles et à 30 km/h dans les zones scolaires.

Pour ce qui est des zones scolaires, la limite de vitesse de 30 km/h s’appliquera même sur les plus grandes rues, durant les heures de classe. Ce sera le cas, par exemple, sur des artères comme De Lorimier, Saint-Joseph ou Saint-Urbain, où se trouvent des écoles.

Le Plateau-Mont-Royal dit ainsi vouloir améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes et réduire le nombre d’accidents. La mesure devrait entrer en vigueur en mois de mai.

L’arrondissement estime que la nouvelle politique entraînera également une réduction du bruit et une circulation plus fluide, qui pourrait améliorer la qualité de l’air. « [Avec] plusieurs autos qui roulent de façon plus constante à 40 km/h plutôt que d’avoir un effet accordéon – j’accélère, je ralentis, j’arrête […] les émissions de gaz à effet de serre sont diminuées, c’est prouvé », affirme la conseillère d’arrondissement Marianne Giguère.

Lire sur ICI Radio-Canada