Anabelle Blais / Le Journal de Québec :

En juillet, les trois quarts des feux de forêt au Québec ont été causés par la foudre. Le fait est plutôt inusité puisque les incendies sont généralement de cause humaine. «Ce phénomène s’explique par les nombreux orages violents qui se sont produits en juillet», explique André Monette, météorologue chez MétéoMédia. Dans l’ensemble du Québec, MétéoMédia a calculé 22 jours d’orages violents. La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a répertorié 135 feux en juillet dont seulement 35 sont attribuables à l’humain. «Généralement, 70 % des feux de forêt sont de cause humaine», affirme Émilie Bégin, porte-parole de la Société.

Lire sur Le Journal de Québec