Radio-Canada :

Il se départit de ses actions, ainsi que de celles qu’il détient dans six entreprises parce qu’elles violeraient l’Accord de Paris. Le fonds condamne notamment les projets de pipelines que la compagnie de Calgary veut construire en Amérique du Nord. Greenpeace accueille favorablement cette initiative et encourage d’autres grands gestionnaires de portefeuille à suivre cet exemple. Le fonds de retraite gère les avoirs de trois millions de Suédois.

Source 

Reuters : Swedish pension fund sells out of six firms it says breach Paris climate deal