Agence QMI :

MONTRÉAL – Différentes villes et municipalités de la Montérégie contribuent à la pollution accrue des rivières Châteauguay et Saint-Louis en ne respectant pas les exigences gouvernementales. Dans un rapport publié lundi, la Fondation Rivières pointe notamment du doigt la ville de Beauharnois, où 785 débordements d’eaux usées ont été dénombrés par temps sec depuis plusieurs années, mais il n’y aurait pas eu de correctif apporté. «Une situation illégale selon la réglementation et pour laquelle le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) aurait dû imposer des amendes depuis 2014», a soutenu la Fondation dans un communiqué.

Lire sur Le Journal de Montréal

Fondation Rivières : Rapport, Communiqué et Données