François Normand / Les Affaires :

La tension monte entre Produits forestiers Résolu (RFP, Toronto) et des groupes environnementaux. Dans une publicité publiée le 16 novembre dans le New York Times, 80 organismes accusent l’entreprise québécoise de brimer la liberté d’expression avec sa poursuite de 100 millions de dollars américains contre Stand.earth et Greenpeace.

Le 31 mai, l’entreprise québécoise –qui a des usines au Canada et aux États-Unis– a intenté une poursuite pour «manoeuvres frauduleuses» devant un tribunal américain, en Géorgie, contre Greenpeace international, Greenpeace USA, Greenpeace Fund inc., Stand(auparavant ForestEthics), ainsi que des dirigeants de ces organisations.

Lire sur Les Affaires

Des groupes écologistes dénoncent la poursuite bâillon de Produits forestiers Résolu

ICI Radio-Canada :

Quatre-vingts groupes environnementaux, dont Greenpeace et la Fondation David Suzuki, publient une pleine page de publicité dans le New-York Times pour dénoncer la poursuite de 100 millions de dollars intentée par Produits forestiers Résolu (PFR) contre Greenpeace.

Les groupes écologistes soutiennent que cette poursuite, déposée en mai dernier en Georgie aux États-Unis, est une tentative de museler le débat public en tentant de criminaliser la campagne menée contre la papetière.

Lire sur ICI Radio-Canada