La Presse Canadienne :

La poursuite lancée par Produits forestiers Résolu contre le groupe environnemental Greenpeace devra être entendue en Californie, a statué un tribunal américain.

Selon la cour de district du sud de la Géorgie, à Augusta, la société montréalaise n’a pas su démontrer pourquoi sa poursuite de 300 millions $ en vertu de la loi anti-racket devrait être entendue dans l’État du sud des États-Unis.

Greenpeace a estimé qu’il s’agissait d’une victoire majeure, tandis que Résolu a estimé que la décision aurait peu de conséquences.

Lire sur La Presse

Le Courrier de Saguenay : Poursuite de Résolu contre Greenpeace : la cause transférée en Californie