Caroline Lepage / Le Journal de Montréal :

L’interdiction de la chasse au caribou et la fin de la pêche avec des menés vivants placent plusieurs pourvoiries du nord et du sud dans une position difficile.
Dès 2018, le gouvernement interdira la chasse sportive au caribou et bientôt la pêche avec des poissons-appâts vivants, et ce, sans présenter d’études crédibles, blâme la Fédération des pourvoiries du Québec.

«Les caribous et les poissons-appâts, c’est la même histoire. Les raisons des interdictions sont très floues», déplore Simon Duchaine, responsable des communications à la Fédération des Pourvoiries du Québec.

M. Duchaine juge également le discours incohérent.

D’un côté, le gouvernement leur demande de promouvoir la chasse et la pêche. De l’autre, il prend des actions qui leur nuisent.

«Ces activités sont non négligeables sur le PIB du Québec», dit-il.

Lire sur Le Journal de Montréal

ICI Radio-Canada : Caribous caméra au cou pour le bien de la science