David Prince / Agence QMI :

Moribonde depuis la fermeture de l’usine Domtar en 2005, l’économie de Lebel-sur-Quévillon, au Nord-du-Québec, pourra souffler un peu avec la création d’une centaine d’emplois en énergie renouvelable et la création de serres pour nourrir les communautés nordiques. (…)  Québec a accordé un prêt de 10 million $ à l’entreprise Nexolia Bioénergie pour lancer une usine de cogénération, qui vendra 45 mégawatts d’électricité à Hydro-Québec tout en recyclant les déchets forestiers du Nord-du-Québec. Éventuellement, des serres pour la production de légumes pourraient utiliser la chaleur de l’usine pour aider à l’indépendance alimentaire du Nord-du-Québec, où la nourriture est souvent hors de prix pour les cris et les inuits.

Lire sur TVA Nouvelles