Joane Bérubé / ICI Radio-Canada :

Bien que les attentes soient très élevées en Gaspésie en vue du budget provincial qui sera présenté mardi à l’Assemblée nationale du Québec, c’est le réinvestissement dans les infrastructures de transport qui demeurent le plus attendu.

La préfète de la MRC de Rocher-Percé, Nadia Minassian, espère bien que Québec, propriétaire depuis bientôt deux ans du rail gaspésien, allonge les premières tranches du montant de 86 millions de dollars nécessaires pour assurer la circulation du train entre Matapédia et Gaspé.

Tous les élus de la Gaspésie se sont entendus pour demander prioritairement le rétablissement du train de marchandises, de manière à assurer le transport par wagon des pales d’éoliennes de l’usine LM Wind Power de Gaspé vers les États-Unis.

Nadia Minassian ajoute que tous les moyens de transport ont besoin de soutien dans la région.

Le transport est aussi la principale préoccupation du député de Gaspé, Gaétan Lelièvre. Selon lui, Québec devrait aussi réinvestir dans le transport aérien. « Ce serait bien d’avoir un programme d’infrastructures pour le service aérien, et, pourquoi pas, une aide gouvernementale pour favoriser des initiatives régionales pour diminuer le coût du billet. »

Lire sur ICI Radio-Canada