La Presse Canadienne :

Alors que les leaders fédéraux, provinciaux et territoriaux du Canada débattent de politiques sur le prix du carbone, la Chine va de l’avant avec un système de plafonds et d’échanges qui pourrait, selon certains, changer la donne de la lutte contre les changements climatiques à l’échelle mondiale. Le premier ministre chinois Li Keqiang arrivera à Ottawa, mercredi, pour une visite de quatre jours qui inclura des rencontres bilatérales avec le premier ministre Justin Trudeau. Le bureau du premier ministre a seulement voulu dire que les changements climatiques et l’environnement figureraient à la table de discussions, et une porte-parole de la ministre de l’Environnement Catherine McKenna a affirmé que le Canada «saluait les plans de la Chine» de lancer un marché de plafonds et d’échanges d’ici juillet 2017. La Chine est le deuxième pays partenaire commercial en importance du Canada.

Lire sur La Presse