Radio-Canada :

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick a discuté une deuxième fois avec le PDG de TransCanada, depuis que l’entreprise a demandé la suspension de l’examen du projet de pipeline Énergie Est, et en conclut que le projet est pratiquement mort.

En entrevue avec le quotidien Telegraph-Journal de Saint-Jean, il a déclaré qu’il est « réaliste de croire que la demande de TransCanada [concernant l’examen du projet] n’ira pas plus loin ».

Lire sur Radio-Canada