Alexandre Shields / Le Devoir :

Produits forestiers Résolu a décidé d’intenter une poursuite contre Greenpeace devant un tribunal américain. L’entreprise accuse le groupe écologiste de « manoeuvres frauduleuses » dans le cadre de sa campagne pour la protection de la forêt boréale. Par voie de communiqué, l’entreprise bien présente au Québec a affirmé mardi que Greenpeace a formulé des« accusations malveillantes et diffamatoires » à son endroit.

Lire sur Le Devoir