ICI Radio-Canada :

Depuis mardi, 35 experts en bioénergie du Canada et de l’Europe sont réunis en Haute-Mauricie pour se pencher sur le projet de 750 millions de dollars. La Ville de La Tuque affirme qu’il s’agit d’une « réunion de lancement du projet ». Le projet de bioraffinerie à Parent vise à transformer des résidus de coupe forestière pour produire jusqu’à 200 millions de litres de carburant renouvelable, comme du biodiésel. Il créerait plus de 150 emplois à La Tuque. D’ici 2018, ces chercheurs vont réfléchir à la meilleure façon de réaliser ce projet de bioraffinerie qui serait la première en Amérique du Nord.

Lire sur ICI Radio-Canada

Ajout : 

Un projet de bioraffinerie à La Tuque

Emilie Vallée / TVA Nouvelles :

Une bioraffinerie utilisant la biomasse forestière pourrait voir le jour en 2023 à La Tuque. Un projet qui serait écologique et qui aurait le potentiel de créer près de 500 emplois, grâce à un investissement de 1 milliard $. «Ça fait 40 ans que je suis à La Tuque et que je veux qu’on fasse autre chose que des 2X4 ou du papier, là on a un projet novateur», se réjouit le maire de La Tuque, Normand Beaudoin. Il y a toutefois loin de la coupe aux lèvres. Il faut d’abord trouver des investisseurs étrangers et pour ça, il faut une étude de faisabilité. C’est là que le gouvernement met du sien avec une subvention de 1,5 million $. Le maire est quand même convaincu que tout est possible. «C’est un rêve, mais qui va devenir réalité», ajoute le maire.

Lire sur TVA Nouvelles

Québec confirme 1,5 M$ pour un projet de bioraffinerie à La Tuque

ICI Radio-Canada :