Le Devoir :

Montréal devrait se doter d’un observatoire du bruit, comme l’a fait Paris en 1999, estime l’opposition à l’hôtel de ville qui déposera une motion à ce sujet lors de la séance du conseil municipal le 20 juin prochain. « La Direction de la santé publique [DSP] de Montréal a déjà fait plusieurs études à ce sujet. Ce n’est plus à démontrer, le bruit a un effet sur la santé. On parle d’hypertension, de maladies cardio-vasculaires, de problèmes de sommeil et d’acouphènes. À Montréal, c’est un problème négligé », croit la conseillère de Projet Montréal, Émilie Thuillier.

Lire sur Le Devoir