Alexandre Shields / Le Devoir :

Une nouvelle saga rappelant celle du port de TransCanada à Cacouna pourrait bien être lancée sur la côte ouest. Des groupes environnementaux ont annoncé vendredi qu’ils entament une action en justice contre l’Office national de l’énergie pour tenter de bloquer le projet de pipeline Trans Mountain, afin de protéger une population d’épaulards en voie de disparition. Les avocats de l’organisation Ecojustice affirment que l’Office national de l’énergie (ONE) a contrevenu à la loi en recommandant le mois dernier au gouvernement Trudeau d’approuver le projet Trans Mountain, de Kinder Morgan. Ce pipeline doit transporter chaque jour 890 000 barils de pétrole des sables bitumineux vers la région de Vancouver, qui doivent ensuite être exportés par navires.

Lire sur Le Devoir