Jeanne Corriveau / Le Devoir :

Montréal augmentera la cadence de ses chantiers et haussera de 22 % ses investissements en immobilisations au cours des trois prochaines années. Plus de la moitié des 6,39 milliards de dollars prévus sera consacrée aux infrastructures d’eau et de voirie, révèle le Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2017-2019 dévoilé mercredi par l’administration Coderre.

Les infrastructures routières accapareront 2 milliards d’investissements, alors que l’environnement et les infrastructures souterraines auront droit à un montant de 1,8 milliard. (…)

L’opposition à l’Hôtel de Ville estime que malgré l’augmentation des dépenses, le PTI de l’administration manque de vision. « On fait vraiment moins avec beaucoup plus d’argent, résume la conseillère Laurence Lavigne Lalonde. On n’a rien pour le logement social ni pour le transport collectif et actif. D’importants investissements iront dans un programme de planage et revêtement qui vise à mettre un peu d’asphalte sur les routes qu’on va devoir refaire dans quelques années. »

Lire sur Le Devoir