Alexandre Shields / Le Devoir :

Ce soutien ne change rien pour l’instant au projet d’exploration pétrolière, selon le ministre Arcand

Le gouvernement Couillard a finalement donné son appui mercredi à la candidature de la municipalité d’Anticosti, qui souhaite que l’île soit reconnue comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Un soutien qui ne change rien au projet d’exploration pétrolière, même si Québec reconnaît que l’exploitation est impossible sur un site reconnu par l’organisme onusien.

Évoquant un « consensus » par rapport à la candidature d’Anticosti à l’UNESCO, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, a annoncé l’appui du gouvernement à la sortie du Conseil des ministres, en compagnie de ses collègues ministres Luc Blanchette, Julie Boulet et David Heurtel. Seul ce dernier a pris la parole au cours du point de presse.

Un « joyau » touristique

Puisque l’État québécois a fait l’acquisition de l’île en 1974, et qu’il en est donc le propriétaire, le gouvernement devait donner son consentement pour que le dossier soit jugé valide. Celui-ci doit être déposé à Parcs Canada au plus tard ce vendredi 27 janvier.

« Cette reconnaissance va donner une vitrine extraordinaire à Anticosti pour développer et consolider l’industrie touristique, alors nous serons très heureux s’ils peuvent obtenir cette reconnaissance », a fait valoir la ministre du Tourisme, Julie Boulet. Selon elle, l’île pourrait devenir un « joyau » touristique.

Lire sur Le Devoir

ICI Radio-Canada : Québec donne son accord à Anticosti pour sa candidature à l’UNESCO

Le Journal de Québec : 7 raisons d’appuyer Anticosti au patrimoine mondial de l’Unesco

ICI Radio-Canada : La grève des juristes retarde les procédures des Innus contre le projet pétrolier sur Anticosti

TVA Nouvelles : Québec donne son appui à la candidature d’Anticosti

La Presse : Patrimoine mondial de l’UNESCO: Québec appuie la candidature d’Anticosti

Huffington Post : Le gouvernement du Québec appuie la demande d’Anticosti d’être reconnue comme site du Patrimoine mondial

Météo Média : Québec : quels nouveaux sites au patrimoine mondial ?

Communiqué de Québec solidaire : Le gouvernement appuie la candidature d’Anticosti à l’UNESCO – « Un geste positif, mais davantage est nécessaire », Manon Massé

Communiqué du gouvernement PLQ : Le Gouvernement du Québec consent au dépôt des candidatures du fjord du Saguenay et de l’île d’Anticosti en vue de leur inscription sur la Liste indicative des sites du patrimoine mondial au Canada

Québec promet de protéger toute l’île d’Anticosti d’ici 2020

Alexandre Shields / Le Devoir :

Le gouvernement Couillard s’engage à protéger tout le territoire de l’île d’Anticosti d’ici 2020, et donc à mettre définitivement un terme aux projets d’exploration pétrolière, a appris Le Devoir. Cette promesse est écrite noir sur blanc dans la lettre transmise mercredi par Québec en appui à la candidature de la municipalité d’Anticosti, qui souhaite que l’île soit reconnue comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le document, obtenu par Le Devoir, rappelle qu’en vue de répondre aux critères de l’UNESCO « les mesures de protection requises s’appliquent déjà au parc national d’Anticosti ». Mais en vertu de l’engagement pris par écrit, « le gouvernement entreprend les consultations et démarches nécessaires en son sein, ainsi qu’auprès de la communauté de l’île, des nations autochtones concernées et des titulaires de droits sur l’île pour que, d’ici 2020, il soit en mesure de prendre les moyens de protection requis pour l’ensemble de l’île ».

Cette courte lettre, qui précise aussi que le gouvernement « donne son consentement » au dépôt de la candidature d’Anticosti auprès du gouvernement fédéral, est signée par la ministre des Relations internationales Christine St-Pierre et son collègue Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Fin du pétrole

Un tel engagement officiel, s’il se concrétise, signifiera la mort du projet d’exploration pétrolière financé par le gouvernement, mais aussi l’impossibilité d’en lancer de nouveaux à l’avenir.

Lire sur Le Devoir

ICI Radio-Canada : Coderre veut faire du mont Royal un site protégé par l’UNESCO

Le Devoir : Le mont Royal, candidat probable à l’UNESCO?