La Presse Canadienne :

MONTRÉAL – Québec octroie 12 ,7 millions $ sur trois ans pour la recherche sur les changements climatiques par le biais du consortium Ouranos.

L’annonce a été faite lundi par trois ministres du gouvernement Couillard, dans les bureaux d’Ouranos au centre-ville de Montréal.

La somme doit servir à financer des projets de recherche appliquée sur les meilleures façons de s’adapter aux changements climatiques.

Réduire les émissions de gaz à effet de serre ne sera pas suffisant, il faut aussi trouver des moyens de vivre avec les répercussions de ces changements climatiques sur nos infrastructures, notre agriculture, notre développement économique, ont affirmé les porte-parole.

«La science dit clairement que la réduction des gaz à effet de serre doit demeurer vigoureuse, mais qu’elle ne permettra de réduire qu’en partie l’ampleur des impacts des changements climatiques», a souligné Alain Bourque, directeur général d’Ouranos.

Lire sur L’actualité

Québec investit dans Ouranos pour mieux s’adapter aux changements climatiques

ICI Radio-Canada :

(…) Les nouvelles sommes qui aboutiront dans les coffres d’Ouranos doivent permettre par exemple de concevoir un projet pour cartographier les risques de feux de forêt dans le Moyen-Nord du Québec et d’identifier des moyens d’adaptation qui se présenteront à ceux et à celles qui prendront des décisions.

Selon M. Bourque, cela pourra « réduire les impacts et les risques sur les communautés, les lignes d’électricité qui alimentent le sud du Québec et les marchés extérieurs en énergie, les aéroports, les routes, les parcs de conservation, et sur l’activité économique de la région du plan Nord, afin d’éviter qu’un Fort McMurray, par exemple, ne se produise au Québec ».

Ouranos continuera aussi de collaborer à un « atlas climatique » conçu par le gouvernement du Québec, au profit des universitaires, mais aussi des organismes gérant des bassins versants, afin de mieux documenter l’avenir des ressources en eau au Québec. Ouranos s’intéressera particulièrement aux coups d’eau et aux sécheresses dont la fréquence s’accroîtra en raison des changements climatiques.

Lire sur ICI Radio-Canada

Communiqué : Recherche appliquée sur les changements climatiques – Québec accorde plus de 12,7 millions de dollars au consortium de recherche Ouranos