Sylvain Perron / Le Huffington Post Québec :

Le budget Québec 2017-2018 n’est pas aussi vert qu’on aurait pu rêver, mais il comporte somme toute certaines mesures encourageantes pour les écosystèmes qui entourent et traversent nos villes.

En tant que coordonnateur du Mouvement Ceinture Verte, je vois de manière favorable l’implantation d’une compensation pour la destruction de milieu agricole dans la Communauté métropolitaine de Montréal. En effet, cette mesure est un pas intéressant pour réduire l’étalement urbain qui se fait dans les milieux agricoles. Bien que nous préconisons le concept de zéro perte nette, il s’agit d’un premier pas dans la bonne direction.

Notre mouvement est également heureux de retrouver dans le dernier budget du ministre Leitao des investissements de 14 M$ sur cinq ans pour la restauration de milieux prioritaires au lac Saint-Pierre. Ceci permettra d’amorcer l’amélioration des écosystèmes, et laisse présager un avenir plus brillant pour ce site de l’UNESCO.

Lire sur Le Huffington Post Québec

Le Devoir : Les drones sous-marins, nouveaux explorateurs des océans