Éric-Pierre Champagne / La Presse :

La bataille autour d’une grenouille se poursuit entre Québec et Ottawa. En réponse aux accusations d’ingérence du ministre David Heurtel, le gouvernement de Justin Trudeau affirme avoir consulté Québec plusieurs fois avant d’annoncer un décret d’urgence pour protéger une espèce en péril dans la Belle Province. Selon Caitlin Workman, attachée de presse de la ministre fédérale de l’Environnement Catherine McKenna, de nombreux échanges ont eu lieu entre les fonctionnaires fédéraux et provinciaux pendant toute la période de consultation qui a précédé l’adoption du décret d’urgence pour protéger la rainette faux-grillon. « Nous savions que c’était un dossier délicat. On a fait ça en grande consultation avec tout le monde. » Mme Workman affirme aussi qu’il y a eu plusieurs échanges au niveau politique entre le cabinet de Mme McKenna et celui de M. Heurtel et même celui du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard. Différentes sources ont affirmé à La Presse que le fédéral avait mené une « consultation très large » dans ce dossier.

Lire sur La Presse