Hélène Buzzetti / Le Devoir :

Pas moins de six ministres fédéraux ont donné lundi le coup d’envoi de ce qu’ils espèrent être un vaste chantier environnemental. Quatre lois fédérales sont appelées à changer : la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale, la Loi sur les pêches, la Loi sur la protection de la navigation et la Loi sur l’Office national de l’énergie. (…) N’est-ce pas trop de consultations pour un gouvernement qui en cumule déjà beaucoup ? « Gouverner, c’est en partie parler aux gens », s’est défendu le ministre des Transports, Marc Garneau. Une somme de 1,5 million de dollars sera mise à la disposition des groupes autochtones pour faciliter leur participer à cette consultation. Un représentant de Nature Canada, Stephen Hazell, s’est réjoui de cette consultation. « C’est probablement la transformation la plus fondamentale des lois environnementales fédérales depuis une génération. C’est une grosse tâche, alors oui, il faut parler à beaucoup de monde. »

Lire sur Le Devoir

ICI Radio-Canada : Le Canada veut revoir les procédures d’évaluation environnementale