Louis-Samuel Perron / La Presse :

Quatre ans après le déploiement massif de millions de compteurs intelligents, un projet de 1 milliard de dollars, Hydro-Québec serre la vis aux 119 000 derniers clients toujours récalcitrants à faire remplacer leur vieux compteur d’électricité. Ceux qui refuseront d’y donner accès devront débourser de nouveaux frais «d’inaccessibilité» et, dans certains cas, seront carrément débranchés par Hydro-Québec.

Cette semaine, des Québécois ont reçu une lettre indiquant qu’ils sont dans l’«obligation de rendre accessible le compteur» pour son remplacement, puisque Hydro-Québec en est le propriétaire. D’ici la fin de l’année, 6000 foyers et commerçants seront ainsi contactés par la société d’État, suivis de 50 000 l’an prochain et de 63 000 en 2018, selon Hydro-Québec.

Lire sur La Presse