Sidney Ribaux, Dr Jean Zigby et Karel Mayrand* / Opinion, Le Soleil :

C’est un fait bien connu : les ventes de pesticides ne cessent d’augmenter. En effet, il se vendait en 2014 10,3 % plus de pesticides qu’en 1992, selon le plus récent Bilan des ventes de pesticides du Québec. Qui plus est, les pesticides utilisés sont encore plus toxiques qu’auparavant : en 2014, les indicateurs de risque des pesticides utilisés en agriculture ont augmenté de 14 % pour l’environnement et de 4 % pour la santé humaine par rapport à la période de référence 2006-2008. Les pesticides sont omniprésents dans l’eau des rivières en zone agricole selon les données du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). À titre d’exemple, l’atrazine est retrouvée dans 98 % des échantillons prélevés par le MDDELCC dans les rivières de zones cultivées en maïs.

Lire sur Le Soleil

*Signataires :

  • Sidney Ribaux, directeur général d’Équiterre
  • Dr Jean Zigby, président de l’Association canadienne des médecins pour l’environnement
  • Karel Mayrand, directeur général pour le Québec, Fondation David Suzuki