Florence Sara G. Ferraris / Journaliste, Le Devoir :

Mal aimé, le réseau ferroviaire canadien ? Sans l’ombre d’un doute, selon le chef de la direction de Via Rail Canada, Yves Desjardins-Siciliano. Avec un achalandage en chute libre et des déficits qui explosent, la société d’État peine à garder la tête hors de l’eau. Mais avec le plus récent budget fédéral et le projet de train à grande fréquence sur voies réservées dont rêve le président de la société d’État, le vent pourrait bien tourner.

Lire sur Le Devoir