Bruno Bisson / La Presse :

L’ambitieux projet de Réseau électrique métropolitain (REM) présenté la semaine dernière par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) ne se réalisera tout simplement pas si les gouvernements du Québec ou du Canada décident de ne pas investir les 2,5 milliards attendus pour sa construction. Quelques jours seulement après avoir fait un tabac avec la présentation publique de ce réseau de train électrique de 67 kilomètres, dans la grande région métropolitaine, le PDG de la Caisse, Michael Sabia, a dû répondre à de nombreuses questions des députés relatives à ce projet, hier, à l’occasion de son passage en commission parlementaire pour l’étude des crédits du ministère des Finances.

Lire sur La Presse