Geneviève Lajoie / Le Journal de Québec :

La facture du projet d’exploration des hydrocarbures sur Anticosti pourrait coûter deux millions $ de plus en raison de délais administratifs imposés par le gouvernement, déplore Pétrolia. Le ministère de l’Environnement refuse de donner le feu vert à la pétrolière québécoise pour commencer les travaux de préparation des forages sur l’île tant que les Innus de Mingan n’auront pas été consultés une seconde fois sur le projet.

L’équipe d’ingénieurs de Pétrolia devait se rendre sur le terrain il y a deux semaines, mais le gouvernement n’avait toujours pas lancé le processus de consultation. La communauté innue, qui compte toujours s’opposer aux forages sur Anticosti, vient tout juste d’être informée de cette nouvelle consultation par le gouvernement.

Lire sur Le Journal de Québec