Maxime Johnson / Le Reflet du Lac :

La nouvelle Chevrolet Bolt EV 2017 concrétise le rêve de la voiture électrique.

Une autonomie de 383 km sur une seule charge, un prix d’achat de 35 837$ au Québec après les réductions gouvernementales, un mode de conduite à une seule pédale et beaucoup de technologies embarquées : voilà les principaux atouts de la nouvelle Chevrolet Bolt EV 2017, un véhicule électrique qui pourrait finalement charmer le grand public. Retour sur un premier essai convaincant.

À moins de débourser plus de 80 000$ pour une Tesla, acheter un véhicule électrique au Québec est souvent une profession de foi. Leur autonomie limitée, surtout l’hiver, convient aux petits déplacements de tous les jours, mais nécessite une certaine attention du conducteur pour s’assurer de ne jamais tomber en panne.

Ne pas aller trop vite, récupérer l’énergie intelligemment au freinage, réchauffer sa voiture avant de partir le matin : les voitures électriques abordables ont toutes un petit côté capricieux, qui limite leur intérêt aux amateurs motivés.

Lire sur Le Reflet du Lac

Chevrolet Bolt EV 2017 – Disponible en janvier, mais seulement où un rabais est offert…

Sylvie Rainville / Guideauto.com :

Depuis le mois dernier, les concessionnaires ont commencé à recevoir les commandes des consommateurs qui ont décidé de faire l’achat de la Chevrolet Bolt EV 2017, sans avoir même fait l’essai de véhicule. Il est vrai que sur papier, la compacte dispose de nombreux arguments devant ses concurrentes dans la catégorie : prix abordable, grande autonomie, polyvalence et technologies de pointe. Sans oublier que la voiture 100 % électrique a été couronnée de nombreux prix, incluant le titre prix nord-américain de voiture de l’année, au Salon de Détroit 2017. Son arrivée sur le marché est prévue en janvier, mais seulement où un rabais est offert…

Si vous ne le saviez pas, la Colombie-Britannique, l’Ontario et le Québec sont les seules provinces qui proposent des programmes d’incitation permettant aux clients d’obtenir des rabais à l’achat d’un véhicule électrique. Ainsi, la Chevrolet Bolt ne sera disponible que dans ces trois provinces, du moins pour les premiers mois de ses débuts commerciaux. De plus, la commercialisation sera limitée à certaines concessions puisqu’un outillage spécifique et de la formation sont nécessaires, tant pour le personnel assigné à l’entretien et aux réparations du véhicule qu’aux conseillers en vente.

Lire sur Guideauto.com

Ajout :

La première Chevrolet Bolt EV au Québec livrée à Rawdon

AUTOMOBILE. C’est à Rawdon que la première voiture électrique Chevrolet Bolt EV a été livrée, le lundi 30 janvier en matinée. L’acheteur? Claude Michaud, de Sainte-Marcelline-de-Kildare, un grand amateur d’automobiles et un « vendu » des véhicules électriques.

La Chevrolet Bolt EV, entièrement électrique, était attendue de M. Michaud, qui a patienté un an avant d’en prendre possession.

Le résident de Sainte-Marcelline a acheté sa première Volt, voiture hybride rechargeable, en décembre 2011. À l’époque, il s’agissait encore une fois de la première à être vendue au Canada. Trois Volt plus tard, il réitère et fait le grand saut vers un véhicule entièrement électrique.

« Ça fait longtemps que je pense électrique. La planète, il faut en prendre soin! Là, j’ai donné ma Volt en échange. Quand je mets 50 $ ou 60 $ d’essence, ça me met le feu au derrière », a-t-il confié en entrevue avec l’Action.

Lire sur l’action