Jean-François Tremblay / TVA Nouvelles :

Un déversement de matières dangereuses est survenu, mardi soir, au Complexe Jonquière de Rio Tinto à Saguenay.

Environ 1700 litres d’une solution d’acide chlorhydrique se sont retrouvés dans les eaux de la rivière Saguenay.

La solution faible en pH était utilisée pour nettoyer des équipements servant à la calcination de coke, un procédé employé dans les anodes.

La porte-parole de Rio Tinto, Xuan-Lan Vu, a expliqué que la solution a été diluée à trois reprises par les systèmes de l’usine avant d’aboutir dans le Saguenay.

L’entreprise ignore comment la fuite s’est produite et a ouvert une enquête interne pour établir la cause.

Lire sur TVA Nouvelles