Karl Rettino-Parazelli / Le Devoir :

Au moment où s’ouvre, mardi à Davos, le 47e Forum économique mondial (FEM) sur fond de protectionnisme et de montée des inégalités, c’est le risque climatique qui tient le haut du pavé. En dix ans, jamais les enjeux environnementaux n’ont autant retenu l’attention des experts internationaux sondés par l’organisation.

Le rapport annuel du FEM sur les risques mondiaux classe les enjeux qui sont les plus susceptibles d’influer sur l’économie mondiale au cours de la prochaine décennie. Et cette année, les quelque 700 experts interrogés ont placé cinq risques environnementaux dans la liste des dix menaces les plus tangibles et les plus imminentes.

« Pendant qu’un momentum et une coopération s’observent dans le domaine environnemental, les risques sont toujours là et deviennent même de plus en plus sérieux », a fait remarquer l’un des directeurs du FEM, Richard Samans, lors du dévoilement du rapport.

Lire sur Le Devoir