Marie-Renée Grondin / Le Journal de Québec :

Des photos mises en ligne sur Facebook jeudi par la Société de la rivière Saint-Charles circulent et font vivement réagir… On peut y voir un amas de déchets laissé aux abords de la rivière Saint-Charles. L’organisme a souligné de façon sarcastique que ses employés perdront «une demi-journée de travail à ne pas entretenir le parc linéaire, afin d’aller plutôt ramasser ce joli dépôt sauvage».


Lire sur Le Journal de Québec