Médium Large / Radio-Canada :

Grossesses écourtées, bébés de petit poids, incidence élevée de cancers… Le renouvellement de l’homologation du pesticide Roundup de Monsanto par Santé Canada a de quoi inquiéter, selon Louise Hénault-Éthier, chef des projets scientifiques à la Fondation David Suzuki. L’agence canadienne d’inspection des aliments a en effet détecté des traces de glyphosate, l’ingrédient actif du Roundup, dans 30 % de nos aliments. Louise Hénault-Éthier explique à Catherine Perrin qu’on ne connaît pas encore les effets cumulatifs à long terme du pesticide.

Écouter sur Radio-Canada