François Bourque / Le Soleil :

(Québec) CHRONIQUE / Que s’est-il passé pour que les chauffeurs du RTC menacent brusquement d’aller en grève après plus d’une douzaine d’années de relations de travail harmonieuses?

Il nous semblait pourtant que l’époque des affrontements incessants où le public était chaque fois la victime était révolue.

Après les 10 conflits entre 1971 et 2004 et près de 500 jours de grève, un coup de barre avait été donné pour changer la culture et le climat de travail au RTC.

Des mécanismes de résolution de problème et de nouveaux canaux de communication ont été déployés après 2004. Des employés plus jeunes, dont beaucoup de femmes, ont pris la place d’employés plus âgés aigris par des années de climat pourri.

Les résultats ont été concluants. Un climat serein s’est progressivement installé au RTC.

Les négociations suivantes n’ont pas pour autant été faciles. Il a fallu trois ans pour régler en 2012 la convention échue en 2009. Mais il n’y a pas eu de conflit. Cette convention a plus tard été prolongée, toujours sans conflit.

Lire sur Le Soleil

Le Soleil : Grève du RTC le 13 mars: Labeaume prédit une «révolte» des citoyens

Le Journal de Québec : Grève au RTC : la population sera révoltée, prévoit Labeaume

ICI Radio-Canada : Les chauffeurs du RTC en grève le 13 mars

Québec Hebdo : La grève des syndiqués du RTC commencerait le 13 mars