Hugo Duchaine / Le Journal de Montréal :

Des Montréalais ont dévalisé des étalages de climatiseurs pour rester au frais, vendredi, alors que la ville a battu un record de chaleur. «C’était une journée débile», s’exclame André Blain, de Climatisation Beaubien. «J’ai vendu une centaine d’appareils, alors que j’en vends cinq ou six par jour habituellement», dit le propriétaire. La chaleur et l’humidité sont d’ailleurs là pour rester tout le week-end, assure la météorologue d’Environnement Canada Marie-Ève Giguère.

Lire sur Le Journal de Montréal