Charles Côté / La Presse :

Les mines à ciel ouvert de sables bitumineux sont une importante source de pollution de l’air non détectée jusqu’ici, selon une étude d’Environnement Canada qui a mesuré pour la première fois cette pollution. Les résultats de cette étude gouvernementale sont publiés dans la prestigieuse revue Nature, ce qui ne manquera pas de lui donner une résonnance sur toute la planète.

Lire sur La Presse

Journal de Québec : Les sables bitumineux sont une forte source de pollution atmosphérique