Jean-Michel Genois Gagnon / Le Soleil :

(Québec) La Société des alcools du Québec (SAQ) entend tirer profit de l’engouement entourant les produits biologiques. Elle souhaite augmenter leur visibilité tout en bonifiant son offre. L’Association des vignerons du Québec tient toutefois à émettre une mise en garde: gare à la fraude.

Signe que la demande est en forte progression pour les vins et spiritueux biologiques, pour l’année financière 2015-2016, la société d’État a vendu pour 60 millions $ de cette catégorie de produits, soit une hausse de 30 % par rapport son exercice précédent. Et les billets verts devraient continuer de s’accumuler, car le nombre d’adeptes d’aliments biologiques ne cesse de grimper. La hausse a été de 11 % en 2016, selon des données de la firme Segma Recherche.

Lire sur Le Soleil