AFP :

La hausse des cours du pétrole redonne des couleurs aux hydrocarbures de schiste aux États-Unis qui ont particulièrement souffert de la chute des prix ces dernières années, le secteur discernant également dans l’élection de Donald Trump des raisons d’espérer.

Certains des gisements les plus faciles à exploiter reprennent la production mais l’avenir reste encore incertain pour d’autres. « Je pense qu’ils attendent encore des preuves plus tangibles avant de sortir du bois », estime David Pursell, directeur chez Tudor, Pickering, Holt & Co, une banque d’investissement spécialisée dans l’énergie.

La chute du marché du pétrole, l’une des plus accentuée depuis l’embargo décrété par les pays arabes en 1973, s’est traduite par le licenciement de milliers d’employés du secteur et a donné un coup d’arrêt à l’industrie du schiste américaine, auparavant en plein essor.

« Les opérateurs restent encore prudents avec leur argent mais nous voyons très certainement une reprise des investissements avec la remontée des prix », ajoute Jason McFarland, président de l’Association des professionnels du forage à Houston (Texas).

Lire sur Les Affaires