David Rémillard / Le Soleil :

(Québec) Le déclin de la population de bélugas du Saint-Laurent continue d’inquiéter chercheurs et écologistes. Observée depuis 2010, l’augmentation des décès des nouveau-nés ou de leurs mères se maintient, et l’été 2016 ne fait pas exception à cette triste tendance. «On semble parti vers une autre année inquiétante et nous n’avons pas encore d’explications satisfaisantes», a admis samedi Robert Michaud, président du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM). Depuis le début de la période des naissances, dans les premiers jours de juillet, deux carcasses de nouveau-nés ont été trouvées et une troisième a été observée. «On est à deux cas confirmés et documentés. Avant-hier, on a vu une autre carcasse. C’était une mère qui transportait son veau mort sur sa tête.»

Lire sur Le Soleil